L’obligation de tri des déchets organiques rentrera en vigueur au niveau européen, en 2024. Il est donc temps de se préparer. Au niveau régionale, la collecte des déchets n’est pas encore modernisée sur ce point là. Sous l’impulsion de Stéphane Obeid (MR), premier Échevin de Ganshoren, la commune a la solution !

Une gestion locale…

En vue de cette nouvelle obligation européenne, un nouveau centre de biométhanisation doit voir le jour à Haren… en attendant, les déchets voyagent toujours jusqu’à Ypres… sauf les déchets des ganshorenois !

8700 kg de déchets alimentaires et organiques récoltés sur l’ensemble de la commune… Et compostés dans la localité !

… pour une récolte originale !

Fini les vieux camions de poubelles pour récolter les déchets organiques. On est en 2022 donc la mode, c’est le vélo ! Et pas n’importe lequel… un vélo cargo, rebaptisé le « cycl’organique ». La commune a également la volonté de developper les composts de quartier.

Un pied de nez à la Région

La gestion des déchets est une compétence régionale, mais Stéphane Obeid a pris l’initiative de décentraliser cette compétence. Selon lui, pour répondre à cette nouvelle problématique, il est primordiale que les communes coopèrent avec la région.

X